Résumé

Cette investigation a pour objectif global d’évaluer l’effet de la dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain sur les prix de denrées alimentaires spécialement les produis carnés disponibles dans le marché de Kisangani en République Démocratique du Congo. Au terme de cette recherche, nous avons évalué le comportement de la variation du taux de change sur les prix de produits carnés, les élasticités ainsi que la corrélation entre ces deux variables. Les méthodes analytique et statistique associées à la technique documentaire ont été utilisés pour la collecte de données dans les documents et publications officielles de l’Institut National de la Statistique ainsi que de la Banque Centrale du Congo. L’analyse de la série chronologique à l’aide de la régression simple et du calcul de ratio ont permis l’interprétation des résultats. Au bout de cette recherche, il s’est révélé que les indices des prix de produits carnés à l’occurrence la viande de bœuf, de porc, viande boucanée (de singe) et de poulet vif sont globalement à la hausse dans la série temporelle. L'indice du taux de change de son côté, a suivi une augmentation de façon exponentielle (± de 27,2) par rapport à la moyenne. Concernant les élasticités, une augmentation du taux de change de 1% a entraîné un accroissement du prix de plus de 1% dans quelques années au cours de la période d’étude. Il s’agit des années 2010 et 2011, de 2014 et 2016 excepté pour la viande de porc et de 2012, excepté la viande de bœuf ainsi que celle de porc. Tandis qu’une augmentation du taux de change de 1% a été traduite par une diminution de prix de moins d’1% pour les produits sous-examen durant les années 2013, 2015 et 2017. L’analyse des résultats des coefficients de la droite de régression simple a révélé l’existence d’une corrélation positive entre les cours de change et le prix moyen de produits étudiés de l’ordre de 74,5%.


Mots clés : Effet, dépréciation, franc congolais, prix, produits carnés, marché de Kisangani