Résumé

Des prospections de Phytophthora infestans, agent responsable du mildiou, ont été effectuées au champ dans six localités productrices de la pomme de terre dans la région de Berkane et quatre dans les banlieues d’Oujda. Des échantillons de tubercules de pomme de terre ont également été ramenés de cinq chambres froides. Sur un total de 49 échantillons collectés, dont 34 de feuilles et 15 de tubercules, seulement 23 isolats ont été identifiés, dont 22 issus des feuilles et un issu des tubercules. La méthode de repiquage directe des sporocystes a été la plus fiable et la plus réussie par rapport à d’autres méthodes. Le milieu de culture PP congelé a été utilisé pour l’isolement et la purification de P. infestans. Cinq milieux de culture ont été utilisés (PDA, PDT+sucrose, PP, CMA et NYDA) pour suivre les différents paramètres caractérisant le champignon, dont la couleur, l’aspect, le diamètre des colonies mycéliennes, la vitesse quotidienne de croissance mycélienne, la survie du mycélium à 4°C et à 20°C et le taux de sporulation. Tous ces paramètres sont plutôt meilleurs dans les milieux PDT+sucrose, PP et PDA, moyens dans NYDA et faibles dans CMA.


Mots clés: Phytophthora infestans, pomme de terre, milieu de culture, isolement, Oriental, Maroc